Mobilité

, par Webmaster

Nos choix en terme de déplacement sont variés, mais avons-nous conscience de leurs impacts sur l’environnement ?

Quels choix avons-nous en termes de mobilité ?

Le secteur des transports représente 33 % de la consommation d’énergie finale en France en 2015, contre 29 % en 1990. Il est également le principal émetteur de CO2, avec 39 % des émissions totales de gaz à effet de serre.
Selon le choix du mode de transport, nous impactons différemment l’environnement. Selon l’ADEME, une voiture émet 85.5 g de CO2 par passager et par kilomètre. Nous réduisons à 58.5 g d’émission de CO2 par passager par kilomètre en prenant le bus.

Des solutions pour se déplacer en réduisant notre impact environnemental

JPEG - 15 ko De tout temps, l’Homme a utilisé l’énergie musculaire pour se déplacer. Ce mode de déplacement est, comme pour ceux en rollers, en trottinette, ou encore à vélo, considéré comme « doux ». Ces transports doux, ou simplement la marche, devraient être systématiques lorsque nous avons de courtes distances à parcourir.
Pour les trajets plus longs, l’utilisation des transports en commun est le choix idéal pour réduire son impact environnemental. Ils en existent plusieurs, comme le bus, le métro, le tramway, le train ou encore le bateau qui sont autant de possibilités pour se déplacer tout en limitant les émissions de CO2.
On peut également adopter un comportement éco-citoyen en voiture pour réduire notre impact sur l’environnement. Par exemple :

-  Adopter une éco-conduite :
En réduisant sa vitesse, en anticipant quand il y a un ralentissement, en adoptant une conduite souple et en entretenant correctement son véhicule, nous réduisons notre consommation de carburant et donc nos émissions de gaz à effet de serre. De plus, cette conduite diminue les risques d’accident !

-  Faire du covoiturage :
La mise à disposition de places en voiture pour des personnes empruntant le même trajet réduit le nombre de véhicules sur la route. Pour cela les personnes intéressées s’inscrivent sur des sites internet pour faire connaître leurs points de départ et d’arrivée. De plus, le covoiturage est plus économique qu’un voyage classique : aussi bien pour le passager que pour le conducteur. En effet, les passagers partagent les frais de péages et de carburant, cela revient donc moins cher.

-  Faire de l’auto-partage :
Les personnes possédant une voiture personnelle dont ils se servent peu, peuvent, par le biais d’un service d’auto-partage, la mettre à disposition contre rémunération.
L’auto-partage ou voitures en libre-service peut également être mis en place par une société, une agence publique, une coopérative, une association, ou même un groupe d’individus de manière informelle. JPEG - 19.1 ko

-  Investir dans une voiture électrique ou hybride :
Aujourd’hui les voitures hybrides émettent peu de CO2 et celles électriques n’en émettent pas du tout. C’est pourquoi l’Etat nous incite à nous séparer de nos anciennes voitures en les mettant à la casse contre une prime. Cette prime est une aide financière pour l’achat d’un véhicule plus respectueux pour l’environnement.

Nous sommes tous concernés

La mobilité concerne tout le monde, quel que soit l’âge, la situation, la localisation, nous avons besoin de nous déplacer au quotidien : pour aller à l’école, pratiquer des activités de loisirs, pour aller au travail, faire nos courses, ….

Une action pour la mobilité

A l’initiative des Hauts-de-France, le Pays de Saint-Omer a mis en place, de novembre 2015 à mars 2016, des débats publics sur la mobilité. La parole a été donnée aux citoyens et aux acteurs locaux afin qu’ils s’expriment sur cette problématique dans le but de faire évoluer les modes de déplacement. JPEG - 11 ko
Différents dispositifs ont été mis en place pour partager les idées concernant la mobilité de chacun : questionnaire, mini-débats, micro-trottoir, forums citoyens, stands participatifs, animations auprès des jeunes et contributions en ligne.
L’équipe d’Enerlya a choisi le mini-débat pour échanger sur cette thématique.
Durant l’opération, ce ne sont pas moins de 600 avis qui ont été donnés et près de 140 propositions collectives qui ont été formulées.
Pour plus d’information, consultez le site internet www.participons.net.

VOUS SOUHAITEZ RESERVER ?

Rien de plus simple, trois possibilités s’offrent à vous :

Par téléphone
03.21.38.38.5103.21.95.44.17

Par mail
Cliquez-ici

Ou grâce à la rubrique contact Contactez-nous

Indiquez nous le nombre d’élèves, le nombre d’accompagnants, la date, si vous souhaitez passer une journée ou une demi-journée chez nous, nous vous ferons une proposition de programme personnalisé accompagné d’un devis

Retourner en haut de page